Alaska chat
<

Sorry, we can’t show you that. You alaska chat’t have permission to see this file or folder. Try our home page link below.

Please forward this error screen to sharedip-1071803172. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Carte des États-Unis avec l’Alaska en rouge. Surnom« The Last Frontier » et « the Land of the Midnight Sun »En français : « La dernière frontière » et « la terre du soleil de minuit ». La dernière frontière » et « la terre du soleil de minuit ». Union le 3 janvier 1959.

Russie se trouvent à quelques dizaines de kilomètres, de l’autre côté du détroit de Bering. Giddings remarque également que les pointes de projectiles ont des similitudes avec celles des Paléoindiens et des cultures archaïques du Nouveau-Monde. Le nom de cette culture, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, nous vient donc de la situation géographique de cette première découverte. Ce groupe culturel est connu pour ses outils de pierre taillée, comme les grattoirs, les pointes de projectile, les outils pour le travail de l’os, les lames et les gouges. Le Denbighien est très proche culturellement des trois autres entités formant ce que l’on appelle les Paléoesquimaux anciens, que nous avons décrits précédemment. Les origines exactes de cette culture ne sont pas très bien connues.

La technologie microlithique a sûrement pris racine dans la tradition paléolithique de l’Alaska et plus sûrement dans la culture paléosibérienne. En revanche, les Denbighiens sont les ancêtres de toute une série de cultures alaskaines : baleinières anciennes, Choris et Norton. Alaska, quant à elle, a connu une évolution technologique fondée sur l’ardoise polie, qui a pu être à l’origine des cultures esquimaudes de cette région. Alaska a connu un arrêt de plusieurs siècles.

Nous savons très peu de choses sur les cultures baleinières anciennes. Il y avait des os de phoque dans les maisons et des os de baleine étendus sur les plages environnantes. Les gens de la culture de Choris vivaient dans de grandes maisons semi-souterraines ovales et chassaient le phoque et le caribou. Ils fabriquaient aussi des outils de pierre taillée qui rappellent passablement ceux de la Tradition microlithique de l’Arctique.

Comme pour les cultures baleinières anciennes, l’origine des gens de Choris reste nébuleuse pour l’instant. Dix-huit mois plus tard, une colonie est établie sur le continent, en face de l’anse Cook. Russes embauchent, alcoolisent et cherchent à convertir à l’orthodoxie les populations locales : la communauté orthodoxe alaskane est aléoute ou kodiak. Amérique russe et décide d’y construire sa capitale.

Royaume-Uni obtient un droit de passage le long de l’étroite bande côtière alaskane. 18 octobre succéder au vendredi 6 octobre. Le rivage alaskien est découpé et accidenté : les chaînes côtières plongent dans l’océan. Les côtes de l’Alaska sont baignées par la mer de Béring, la mer des Tchouktches, l’Océan Arctique et l’Océan Pacifique.

Le fait que la côte soit fortement découpée a permis l’installation de plusieurs ports. L’archipel des Aléoutes s’étend sur plusieurs centaines de kilomètres. Avec ses glaciers qui produisent des icebergs, ses volcans qui sculptent des vallées lunaires, ses montagnes qui continuent de s’élever vers le ciel, l’Alaska, aux paysages en perpétuel devenir, est le contraire d’une terre ferme. L’Alaska est une grande zone sismique.

La péninsule de l’Alaska compte 80 volcans, dont 41 encore en activité. Environ 100 000 glaciers sont présents sur l’ensemble de l’Alaska. L’Alaska possède quatre importantes chaînes de montagnes. L’État rassemble 17 des plus hauts sommets d’Amérique du Nord. Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. D’une manière générale, le climat alaskien est marqué par un hiver glacial et long.